Céline Porcher, présidente

Responsable du comité Financement

Maman de trois beaux enfants, dont mon premier décédé soudainement à 39 semaines de grossesse en 2011, c’est sur les recommandations de mon entourage que je me suis tournée vers les Perséides. Après avoir bénéficié des services de soutien de l’organisme, c’est tout naturellement que j’ai décidé de redonner en m’impliquant au sein du conseil d’administration, d’abord en tant que membre fondatrice de l’OSBL en 2014, puis en tant que trésorière de 2014 à 2016, et maintenant en tant que présidente du C.A. depuis 2016. Ma mission première, briser le tabou qui entoure le deuil périnatal afin que chaque parent puisse vivre son deuil sans malaise, et veiller à ce que les services offerts couvrent les différents besoins émotifs et de soutien nécessaires aux parents endeuillés. J’ai toujours été reconnue pour mon dynamisme et mon implication.

 

Jessica Pelletier, vice-présidente

Responsable du comité Formation

Maman de deux enfants, dont un que nous avons perdu à la 22e semaine de grossesse, je connais les Perséides depuis longtemps. En effet, je suis infirmière et durant mes études, on en parlait, mais je ne pensais jamais avoir recours à cette aide qui m’a grandement aidée dans un moment très difficile.  Vice-présidente du C.A., j’en suis à ma première année dans l’organisme et je tiens à m’impliquer car la cause me tient à cœur. Cela me permet de faire vivre la mémoire de mon fils, mais surtout faire connaître le sujet du deuil périnatal. Mon but premier : qu’on en parle, tout simplement !  Je suis une femme avec beaucoup d’énergie et qui s’implique à fond dans ses projets.

 

Marthe Hallé, trésorière

Responsable du comité Activités

Infirmière en soins palliatifs depuis 18 ans, mère de 4 enfants et grand-mère de 6 petits-enfants, je n’avais jamais été confrontée au deuil périnatal avant d’entendre parler des Perséides. Engagée de tout cœur par compassion depuis xxxx comme animatrice du groupe de soutien, membre fondatrice de l’OSBL en 2014, secrétaire de 2014 à 2016 et membre du C.A. depuis 2016, je partage totalement la mission de notre organisme, qui est d’accompagner et de soutenir les parents endeuillés et de démystifier cette triste réalité malheureusement encore tabou. D’ailleurs, il y a peu de temps, j’ai appris qu’avant moi, ma mère a accouché de ma sœur, décédée à la suite d’un accouchement difficile, ce qui fait de moi un « enfant espoir ». Un secret de famille gardé de nombreuses années… J’ai compris alors d’où provient mon désir de toujours prendre soin des autres et la raison de mon implication au sein des Perséides !

 

Sylvie Blouin, secrétaire

Responsable du comité Interventions

 

Sabrina Courant, administratrice

Responsable du comité Promotion/Communications

Le 12 septembre 2011, je mettais au monde ma fille aînée, Myriam, décédée in utéro à 40 semaines de grossesse. Cette rencontre éprouvante devait marquer le début de mon aventure avec les Perséides, d’abord en tant que mère endeuillée ayant fréquenté le groupe de soutien pendant un an, puis en tant que membre fondatrice de l’OSBL en 2014 et présidente du C.A. de 2014 à 2016, et maintenant en tant que membre du C.A. depuis 2016. M’impliquer dans l’organisme est, d’une part, une façon de garder la mémoire de ma fille bien vivante, pour ne jamais oublier son bref passage dans nos vies. Et d’autre part, c’est « donner au suivant » tout ce que j’ai moi-même reçu et qui m’a aidée à surmonter cette épreuve. Maman de deux beaux garçons « espoirs » et biologiste de formation, on dit de moi que je suis patiente, organisée et à l’écoute des gens avec qui je travaille.

 

Marie-Claude Chamberland, administratrice

Le 8 mai 2011, à la première lueur du matin de la fête des mères, j’ai accouché à 32 semaines de grossesse de mon premier garçon Alex. Après 20 minutes de vie, il est décédé et est devenu notre ange. Dévastée, je me suis jointe au groupe des Perséides pour être comprise, écoutée et surtout ne pas être seule avec cette douleur immense qui vient avec le deuil périnatal. D’abord membre du comité organisateur de la première marche des Perséides en 2012, je suis une des membres fondatrices de l’OSBL. Bénévole dans différents organismes depuis mon adolescence, je tiens  m’impliquer davantage comme administratrice au C.A. Au fil des prochaines années, j’espère pouvoir donner de plus en plus de temps à cet organisme qui m’a grandement aidé. Pour moi, c’est important de m’impliquer pour briser les tabous, faire connaître les Perséides pour aider d’autres personnes qui sont touchés de près ou de loin par le deuil périnatal.

 

Josée Pouliot, administratrice

Infirmière clinicienne depuis 23 ans, je suis une femme qui se préoccupe du bien-être de l’humain. Mon expérience de travail en périnatalité m’a fait côtoyer la mort avec la naissance à plusieurs reprises. La première fois que je suis intervenue auprès d’une famille endeuillée, mes points de repères se sont bousculés, tant au niveau professionnel que personnel. Bien que mes formations académiques et mon expérience de travail m’aient donné de l’information et des outils en lien avec la mort et le deuil, ce n’était pas assez dans un contexte de deuil périnatal. À la recherche de réponses, j’ai eu l’occasion d’échanger avec Sylvie et Marthe qui m’ont fourni des outils développés par les Perséides. Membre du C.A. depuis le printemps 2017, la sensibilisation au deuil périnatal et le développement de services capables d’apporter un baume sur cette blessure si fragile me tiennent à cœur. Pour moi, l’organisme répond à un besoin essentiel dans notre monde qui roule à toute vitesse et est une ressource précieuse dans notre système de santé.